Laval, le 11 octobre 2017 – Le remaniement ministériel annoncé par le premier ministre Philippe Couillard aujourd’hui a été suivi de près par le syndicat des Teamsters, qui d’ailleurs tient à féliciter André Fortin, député de Pontiac, pour sa nomination à la fonction de de ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports.

Ce ministère a une grande importance pour le Québec, car il englobe le transport routier – une industrie qui forme l’épine dorsale de l’économie de la province.

Le syndicat des Teamsters, qui représente quelque 5 500 camionneurs au Québec, est d’avis que l’industrie du transport routier est à la croisée des chemins et qu’une rencontre dès que possible avec le nouveau ministre des Transports s’impose.

Les dirigeants syndicaux souhaitent discuter avec le ministre des enjeux qui minent l’industrie du transport routier, notamment les heures de conduite, l’aménagement de l’infrastructure routière, le bilan de la sécurité routière, l’éventuelle interdiction pour les camions de circuler sur l’île de Montréal pendant les périodes de pointe, etc.

« Le bureau des camionneurs, c’est la route, explique le président de la Section locale 106 des Teamsters, Jean Chartrand. Nos membres – et les camionneurs en général – vivent quotidiennement les problèmes de la congestion routière et de la réparation des chaussées en plus d’être pressés comme des citrons pour effectuer les livraisons dans des délais qui sont trop souvent déraisonnables. Ils travaillent dans un contexte très difficile. »

« C’est la raison pour laquelle nous désirons rencontrer M. Fortin rapidement afin d’en discuter et d’apporter les correctifs qui seront avantageux pour non seulement pour nos membres, mais aussi pour tous les usagers de la route. »

Alors qu’une bonne partie du transport routier relève de la compétence fédérale et que certains enjeux relèvent des municipalités, les Teamsters souhaitent aussi rencontrer toutes les parties prenantes de l’industrie au cours des prochaines semaines et des prochains mois.

« Le remaniement ministériel ouvre la porte à une nouvelle approche et à de nouvelles solutions, conclut le leader syndical. Nous avons hâte de rencontrer M. Fortin et nous lui souhaitons de connaître un franc succès dans ses nouvelles fonctions. »

Le syndicat des Teamsters représente les intérêts de près de et 125 000 au Canada, dont 5500 camionneurs au Québec. La Fraternité internationale des Teamsters compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :
Stéphane Lacroix, Directeur des Communications et des Affaires publiques
Portable : 514 609-5101
slacroix@teamsters.ca