Montréal, le 13 décembre 2019 – Depuis quelques semaines, des cadres du Canadien National (CN) laissent entendre que l’entreprise veut relocaliser l’ensemble du centre de contrôle ferroviaire de Montréal à Edmonton. Plus de 100 postes de contrôleurs de circulation ferroviaire à Montréal sont à risque. 

L’entreprise a déjà commencé le transfert d’une vingtaine de postes à Edmonton. Les travailleuses et travailleurs en question venaient tout juste d’être transférés de Toronto à Montréal cette année.  

« Le CN est en train de déplacer des familles d’un bout à l’autre du pays comme de la marchandise sur un train, a déploré le président de Teamsters Canada, François Laporte. Certaines de ces familles venaient tout juste de trouver une école ou une garderie pour leurs enfants à Montréal. On ne peut pas jouer de la sorte avec la vie des gens. »

La quasi-totalité des contrôleurs ferroviaires au pays, incluant les quelque 200 contrôleurs qui travaillent pour le CN, est représentée par la Conférence ferroviaire de Teamsters Canada (CFTC).  

« Il est possible qu’un grand nombre de contrôleurs ne veuillent pas déménager et déraciner leurs familles, dans certains cas pour la deuxième fois cette année. Plusieurs d’entre eux ne voudront pas abandonner leurs communautés et leurs proches, leur culture et leur langue, a expliqué le président de la CFTC, Lyndon Isaak. Le CN va probablement perdre des contrôleurs chevronnés et leur connaissance du réseau ferroviaire, ce qui pourrait mettre en danger les cheminots, les préposés à l’entretien des voies et le public en général. » 

Les contrôleurs ferroviaires sont l’équivalent de contrôleurs aériens pour les trains. Ils coordonnent tous les mouvements ferroviaires sur un territoire et protègent le personnel qui exécute des travaux sur les voies ferrées.

Le CN a trois centres de contrôle ferroviaire au pays : un à Montréal, un à Edmonton et un à Toronto que l’entreprise est en train de fermer. Les centres de Montréal et d’Edmonton contrôlent respectivement la majorité de la circulation ferroviaire de l’est et de l’ouest du pays. 

Teamsters Canada représente près de 125 000 travailleurs au pays, dont plus de 16 000 travailleurs du secteur ferroviaire. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affiliée, compte 1,5 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements:
Christopher Monette
Directeur des affaires publiques
Teamsters Canada
Portable : 514-226-6002
cmonette@teamsters.ca