Laval, le 18 mars 2020 – Teamsters Canada estime qu’il faudra faire davantage pour aider les travailleurs à faire face à la pandémie COVID-19. 

« Nous sommes soulagés d’entendre le premier ministre dire que cette réponse n’est qu’un début. La COVID-19 est loin d’avoir atteint un sommet au Canada et les choses vont probablement empirer avant de s’améliorer, » a déclaré le président de Teamsters Canada, François Laporte. 

Avant que la crise ne frappe, la moitié des Canadiens vivaient au jour le jour et étaient à 200 dollars ou moins de ne pas pouvoir payer leurs factures. Les mesures prises aujourd’hui aideront les travailleurs infectés et ceux qui doivent s’occuper de membres de leur famille malades. Toutefois, elles ne font pas grand-chose pour les personnes en bonne santé dont le chèque de paie a été affecté par la pandémie.  

D’autres pays en font plus ou prévoient d’en faire plus. Alors que les mesures prises aujourd’hui représentent 3 % du PIB du Canada, l’Espagne a dévoilé un plan représentant 15 % de son PIB. Aux États-Unis, l’administration Trump soutient un plan de relance d’urgence de mille milliards de dollars américains. 

« Nous voyons la preuve que notre filet de sécurité sociale n’est pas adapté aux crises majeures. Une fois que tout cela sera terminé, le gouvernement devra entreprendre un examen approfondi en vue de rendre le système plus robuste et plus réactif, » a ajouté M. Laporte. 

Il faut faire beaucoup plus pour les travailleurs du secteur des transports

Teamsters Canada est le syndicat de la chaîne d’approvisionnement du pays, qui représente les travailleurs des aéroports et des secteurs du camionnage et du rail. 

Jusqu’à présent, le gouvernement fédéral n’a pas consulté le syndicat sur la façon de protéger les travailleurs du transport. Aucune directive fédérale de sécurité n’a été mise en place pour protéger les camionneurs, qui doivent se rendre aux États-Unis et partout au Canada pour assurer l’approvisionnement des Canadiens.

« Chaque magasin au pays dépend des livraisons des chauffeurs de camion. Si nous ne parvenons pas à protéger les camionneurs contre le virus, la chaîne d’approvisionnement de notre pays s’effondrera et nous ne pourrons pas fournir de la nourriture et d’autres biens essentiels aux Canadiens, a averti M. Laporte. Notre syndicat est prêt à aider de toutes les manières possibles. » 

Le syndicat des Teamsters représente les intérêts de plus de 35 000 travailleurs-euses au Québec dans plusieurs secteurs d’activités. Teamsters Canada et ses 125 000 membres sont affiliés à la Fraternité internationale des Teamsters, dont leffectif syndical est de 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des Communications et des Affaires publiques
Portable : 514 609-5101
slacroix@teamsters.ca