Laval, 20 mars 2020 – Le syndicat des Teamsters est très inquiet d’une éventuelle apparition de cas dans de nombreuses résidences privées pour aînés.

Les permanents syndicaux des Teamsters sont à pied d’oeuvre depuis le début de la pandémie afin d’assurer la santé et la sécurité des travailleurs-euses du réseau d’hébergement privé pour aînés, ainsi que pour assurer la santé des résidents et résidentes.

Cependant, de nombreux incidents dans plusieurs résidences privées font craindre le pire. Des travailleurs sont forcés de venir travailler même s’ils n’ont pas fini leur période d’isolement de 14 jours au retour de vacances. Des dizaines, voire des centaines de résidents se côtoient dans une salle pendant les repas. Des visiteurs circulent sans supervision. Des résidents quittent les résidences, vont faire des emplettes ou visiter des amis et reviennent sans prendre de précaution. De nombreux aînés se côtoient aussi dans les ascenseurs de certains établissements.

La situation est telle que dans une des résidences, des personnes âgées ont décidé de prendre d’assaut un garage afin de laisser entrer des membres de leurs familles afin de contourner l’entrée principale.

Les permanents syndicaux des Teamsters sont entrés en contact avec des directions d’établissements, mais les mesures de protection et les protocoles sont très différents d’une personne à l’autre, parfois même dans la même entreprise!

« Nous tirons la sonnette d’alarme, s’inquiète le président de Teamsters Canada, François Laporte. Nous interpellons le premier ministre Legault, la ministre McCann et le directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda : nous sommes effrayés par ce qui se passe dans certains endroits. »

« La situation est presque hors contrôle dans certains établissements ajoute le dirigeant syndical, François Laporte. N’attendons pas des tragédies comme aux États-Unis où 35 personnes d’une maison de retraite sont mortes. »

La Section locale 106 des Teamsters, qui représente plus de 1200 travailleurs-euses dans ce secteur d’activité, presse donc le gouvernement Legault d’agir de manière décisive dans les plus brefs délais.

Nos membres dans cette industrie sont très près de la ligne de front de la bataille contre la COVID-19. Ils doivent être protégés pour que les personnes âgées puissent passer au travers de cette terrible épreuve.

Le syndicat des Teamsters représente les intérêts de plus de 35 000 travailleurs-euses au Québec dans plusieurs secteurs d’activités, donc près de 1250 dans les CHSLD, résidences privées et ressources intermédiaires. Teamsters Canada et ses 125 000 membres sont affiliés à la Fraternité internationale des Teamsters, dont l’effectif syndical est de 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des Communications et des Affaires publiques
Portable : 514 609-5101
slacroix@teamsters.ca