Chères consoeurs,
Chers confrères,

J’ai appris avec tristesse cette semaine que la consoeur Aline Lachapelle, ex-présidente de la Section locale 1998 de notre syndicat, est décédée. Elle était la première présidente d’une section locale au Canada dans l’histoire des Teamsters.

J’ai côtoyé Aline pendant plusieurs années à compter de 1994. Nous avons elle et moi travaillé en étroite collaboration afin de convaincre les travailleurs et travailleuses de l’usine de vêtement Peerless de joindre le syndicat des Teamsters. Je me souviens d’elle comme une femme dévouée à la cause syndicale et aux membres qu’elle représentait. Elle a d’ailleurs été à la tête de sa section locale de 1998 à 2008.

Tant du côté patronal que chez les salariés-ées de Peerless, Aline Lachapelle était respectée de tous et de toutes. Bien qu’elle était discrète, Aline pouvait défendre ses membres avec conviction. 

Aline était une féministe qui défendait l’importance de la place des femmes dans les syndicats. Elle encourageait ses consoeurs à devenir déléguées et elle a été très impliquée dans la mise en place du programme de francisation chez Peerless. Elle a également participé à la fusion de sa section locale à la Section locale 106. Bref, Aline Lachapelle était une pionnière à bien des égards et nous avons été chanceux qu’elle fasse partie de notre grande famille.

En mon nom et au nom des centaines de travailleurs-euses qu’elle a défendus au fil du temps, je tiens à présenter mes condoléances aux membres de sa famille et à ses amis-es. Nos pensées sont avec eux.

En terminant, je tiens à dire que je suis honoré d’avoir pu travailler avec elle pendant toutes ces années.

Merci pour tout, Aline!

François Laporte
Président de Teamsters Canada
Vice-président de la Fraternité internationale des Teamsters