Confrères et consoeurs, 

Aujourd’hui, nous célébrons la fête du Canada.

Cette année, ces célébrations prendront une tournure particulière compte tenu de la pandémie puisque nous ne sommes pas encore sortis de l’auberge. Alors que les provinces sont dans un processus de déconfinement, nous devons toujours éviter les grands rassemblements et continuer à être vigilants.  

Face à la menace de la COVID-19, les Canadiens-ennes ont choisi de se concentrer sur le bien commun. Nous avons suivi les consignes de santé publique, nous nous sommes protégés les uns les autres et nous avons réussi à aplanir la courbe afin de limiter la propagation du virus.

Je suis particulièrement fier de la façon dont les travailleurs essentiels ont permis à notre pays de continuer à avancer en ces temps difficiles. Nous avons une dette de gratitude envers les travailleurs et les travailleuses de la santé qui oeuvrent en première ligne, les travailleurs d’épiceries, les camionneurs, les travailleurs dans le secteur ferroviaire, les livreurs de colis, les travailleurs dans les aéroports, bref à tous ceux et toutes celles qui ont continué à travailler pendant la pandémie. 

Tous n’ont pas été traités de la même façon pendant cette crise. Certains travailleurs-euses – comme les préposés aux bénéficiaires et les travailleurs de soutien dans les résidences privées et les CHSLD – ont pris des risques. D’autres ont reçu une « prime de risque  qui leur a été retirée dès que les choses se sont un peu améliorées. Certains continuent à être confrontés au chômage ou à une réduction substantielle de leurs heures de travail. Mais nous savons aussi que cette crise est loin d’être terminée. 

Nous avons encore beaucoup de travail à faire pour bâtir un pays plus juste et meilleur. De l’assurance-médicaments aux congés de maladie payés en passant par des lois du travail plus sévères, le mouvement syndical continue à contribuer afin de faire du Canada un pays encore plus attrayant pour les travailleurs et les travailleuses. 

Mais pour l’instant, célébrons le chemin parcouru et tout ce que nous avons accompli. 

Bonne fête du Canada !

Solidairement,

François Laporte
Président de Teamsters Canada
Vice-président de la Fraternité internationale des Teamsters