Laval, 1er juillet 2020 — Les salariés-ées de l’usine du géant Demix Agrégats, située St-Jacques-le-Mineur, ont voté à 100% pour un mandat de grève. Leur syndicat, la Section locale 1791 des Teamsters, déclenchera la grève au moment jugé opportun. Les travailleurs-euses ont rejeté à 100% les dernières offres de l’employeur lors de cette même assemblée générale tenue le 22 juin dernier.

Les membres de la Section locale 1791 ont exprimé leur frustration, jugeant l’offre patronale insultante et très en deçà de leurs attentes.

« C’est à croire que ces travailleurs valent moins que ceux des autres sites de la même compagnie, fustige le secrétaire-trésorier de la Section locale 1791, Michel Richard. Nos membres à St-Jacques-le-Mineur méritent plus et mieux. L’employeur à intérêt à bonifier substantiellement son offre! »

Il va sans dire que les salaires sont au centre du litige entre les parties.

La précédente convention collective est échue depuis le 1er janvier 2020. Une journée de négociation est prévue le 15 juillet et elle sera déterminante pour la suite des choses.

Rappelons que Demix a fait l’acquisition du site de St-Jacques-le-Mineur en mars 2017. Demix se prétend chef de file dans la production et la distribution de produits granulaires et dessert la grande région métropolitaine de Montréal. 

Le syndicat des Teamsters représente les intérêts de 125 000 membres au Canada. Ils et elles sont affiliés-ées à la Fraternité internationale des Teamsters, dont l’effectif syndical est de 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des Communications et des Affaires publiques
Portable : 514 609-5101
slacroix@teamsters.ca