Laval, 17 juillet 2020 — Les quelque 15 travailleurs de la carrière de la compagnie Demix à St-Jacques-le-Mineur ont ratifié un nouveau contrat de travail, hier, après plusieurs semaines de négociations.

Ils avaient voté à 100% pour un mandat de grève le 22 juin dernier après avoir rejeté à 100 % les dernières offres patronales qu’ils considéraient comme insultantes. Ils sont membres de la Section locale 1791 du puissant syndicat des Teamsters.

La nouvelle convention collective comprend notamment des augmentations de l’ordre de 13,6 % pour toute la durée du contrat, soit cinq ans. Une prime de 500 $ sera remise à la signature.

« Avec 4,8 % d’augmentation la première année, on commence à rattraper les conditions des travailleurs des autres carrières de Demix, mais il reste encore du chemin à faire, fait remarquer le secrétaire-trésorier de la Section locale 1791 des Teamsters, Michel Richard. Je suis très fier de la solidarité dont ont fait preuve nos membres. »

Rappelons que Demix a fait l’acquisition de la carrière située à St-Jacques-le-Mineur il y a trois ans. La compagnie effectue la distribution et la production de produits granulaires dans la grande région de Montréal.

Le syndicat des Teamsters représente les intérêts de 125 000 membres au Canada. Ils et elles sont affiliés-ées à la Fraternité internationale des Teamsters, dont leffectif syndical est de 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des Communications et des Affaires publiques
Portable : 514 609-5101
slacroix@teamsters.ca