Laval, le 7 aout 2020 – Le président de Teamsters Canada, François Laporte, a fait une déclaration dénonçant la décision du président américain Donald Trump d’imposer un tarif de 10% sur l’aluminium canadien, tout en exhortant Ottawa à riposter encore plus fermement :

« Donald Trump a trahi l’esprit de l’ACEUM et a encore une fois irrité la relation entre nos deux pays. Justifier ce nouveau tarif par des motifs de sécurité nationale, comme il l’a fait en 2018, est risible. Il est ridicule de croire que le Canada représente une menace pour la sécurité nationale de quelconque pays, particulièrement celle des États-Unis.

« Le syndicat des Teamsters appuie complètement la décision d’Ottawa d’adopter des mesures de représailles. De fait, le gouvernement fédéral devrait aller encore plus loin, et suspendre les concessions faites aux États-Unis en matière d’accès au marché canadien des produits laitiers jusqu’à la levée de ce nouveau tarif sur notre aluminium.

« Il n’y a aucune justification économique rationnelle pour ce tarif, qui augmentera d’abord et avant tout les coûts pour les entreprises américaines, tout en faisant mal aux travailleurs et aux économies locales. 

« Les Canadiens et les Américains sont unis par des liens étroits. Cette relation est plus forte que Donald Trump. Mais aujourd’hui, comme pays, nous devons être forts et ne pas nous laisser intimider. »

Les Teamsters représentent les intérêts de quelque 125 000 membres au Canada. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affiliée, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord. Visitez teamsters.ca pour plus de renseignements, suivez-nous sur Twitter @TeamstersCanada et joignez-vous à nos amis sur Facebook à www.facebook.com/TeamstersCanada

-30-

Renseignements:
Christopher Monette
Directeur des affaires publiques
Teamsters Canada
Portable : 514-226-6002
cmonette@teamsters.ca