Laval (QC), 3 septembre 2020 – Ottawa vient d’annoncer une aide longuement attendue par les camionneurs, qui continuent d’être confrontés au coût élevé de la nourriture lorsqu’ils sont sur la route.

Ainsi, le gouvernement fait passer de 17 $ à 23 $ le montant des frais de repas unitaire que les camionneurs et les autres employés du secteur des transports – tels que les cheminots – peuvent déclarer comme frais de repas admissibles. Les employeurs pourront exclure du revenu imposable la valeur d’une allocation de repas, ou la partie « repas » d’une indemnité de déplacement, jusqu’à concurrence de 23 $. Ces changements entrent en vigueur immédiatement, avec rétroactivité au 1erjanvier 2020. 

Les Teamsters réclamaient ces changements longuement attendus depuis avril, l’accès à la nourriture sur la route étant alors devenu extrêmement difficile en raison de la pandémie de COVID-19. Les prix des repas ont augmenté de façon généralisée et atteint jusqu’à 50 % en certains endroits de l’Amérique du Nord, sans baisse subséquente. 

« Il n’est pas normal que les camionneurs, les cheminots et les autres travailleurs essentiels doivent se demander s’ils ont les moyens de se payer un repas sur la route. Les mesures annoncées aujourd’hui apportent une aide concrète en remettant des centaines de dollars dans les poches de ces gens. C’est le moins que le gouvernement puisse faire pour aider ceux et celles qui contribuent à combler les besoins en approvisionnement de la population canadienne, » a fait valoir François Laporte, président de Teamsters Canada. 

« La situation n’a vraiment pas été facile pour les camionneurs au plus fort de la crise sanitaire. En plus de la flambée des prix des denrées alimentaires sur les autoroutes et d’une épidémie virale hors de contrôle, plusieurs relais routiers et restaurants ont fermé leurs portes ou limité l’accès à leurs toilettes. Il est même arrivé que des camionneurs puissent difficilement trouver une salle de bain ou un endroit où prendre une douche en fin de journée. Nous avons envers ces gens un important devoir de gratitude pour le travail qu’ils ont accompli dans des circonstances éprouvantes, » d’ajouter le leader syndical. 

Le secteur du camionnage appuie largement les changements annoncés aujourd’hui. Outre les Teamsters, des organisations comme l’Alliance canadienne du camionnage, la Owner-Operator Independent Drivers Association, la Fédération des femmes du camionnage du Canada et l’Association canadienne du camionnage d’entreprise ont fait pression sur le gouvernement en faveur d’une majoration de l’indemnité de repas. 

Les Teamsters représentent les intérêts de quelque 125 000 membres au Canada. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affiliée, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord. Visitez teamsters.ca pour plus de renseignements, suivez-nous sur Twitter @TeamstersCanada et joignez-vous à nos amis sur Facebook à www.facebook.com/TeamstersCanada

-30-

Renseignements:
Christopher Monette
Directeur des affaires publiques
Teamsters Canada
Portable : 514-226-6002
cmonette@teamsters.ca