Les membres de la Section locale 987 des Teamsters, considérés comme des travailleurs essentiels, recherchent la sécurité d’emploi et veulent être protégés contre la sous-traitance inutile; des ruptures de produits sont à prévoir.

CALGARY, 15 mars 2021 — Environ 268 travailleurs de l’usine Coca-Cola de Calgary seront en grève à compter d’aujourd’hui 15 mars à 9 h. Le conflit de travail touche les membres de la Section locale 987 des Teamsters de l’Alberta, qui réclament que des clauses relatives à la sécurité d’emploi et à la protection contre la sous-traitance inutile soient intégrées à leur convention collective.

Les travailleurs de l’usine perdent de plus en plus d’heures de travail au profit de sous-traitants, ce qui mine leur capacité de gagner correctement leur vie et de s’occuper de leur famille. Les actions de Coca-Cola limitent la capacité des employés de travailler leurs heures dans des emplois bien rémunérés, alors qu’une partie des tâches sont confiées à des sous-traitants non syndiqués, engendrant ainsi un climat de travail insécurisant, voire inquiétant.

Le 4 mars, les syndiqués visés se sont prononcés à 94 % en faveur d’un mandat de grève. Ces derniers travaillent en entrepôt, en production, en distribution et en entretien d’équipements.

La grève affectera fort probablement la distribution de boissons aux clients albertains, notamment les restaurants, les épiceries et les commerces de détail.

Selon Brock Penner, représentant syndical à la Section locale 987 des Teamsters : « Ces travailleurs se sont dévoués pour livrer des produits à la clientèle en ces temps difficiles. Au cours de la dernière année, ils ont assuré un service considéré comme essentiel et ont été au poste pour les Albertains. C’est maintenant aux Albertains d’appuyer leur lutte pour la sécurité d’emploi en cette période d’incertitude.

« Les travailleurs de Coca-Cola souhaitent simplement faire leur travail dans un contexte où l’employeur leur offre une certaine prévisibilité, a poursuivi M. Penner.

« Nous croyons que chacun et chacune a droit à la dignité et à la sécurité au travail. Le personnel d’entrepôt et de livraison n’a certes pas eu la vie facile dernièrement. Ces Albertains qui travaillent ferme méritent un meilleur sort. Ils ont eu le courage d’exprimer leurs préoccupations. Nous défendrons toujours nos travailleurs », a ajouté M. Penner.

Le précédent contrat de travail est arrivé à échéance le 1er octobre 2020. La Section locale 987 des Teamsters, qui n’a pas eu à recourir à la grève depuis 2004, n’est pas avide de conflits.

Au contraire, la Section locale 987 des Teamsters recherche une conclusion favorable de ce dossier pour ses membres, qui ont fait preuve de dévouement et d’engagement dans l’exercice de leurs différentes fonctions. Nos membres souhaitent vivement contribuer à la présence de Coca-Cola sur le marché albertain, une fois que des mesures appropriées auront été prises.

-30-

À propos de la Section locale 987 des Teamsters de l’Alberta :

La Section locale 987 des Teamsters de l’Alberta regroupe plus de 5 000 travailleurs actifs dans plus de 13 secteurs d’activité et régis par quelque 40 conventions collectives. Elle protège et habilite ses membres grâce à de vigoureux efforts de représentation auprès des employeurs, à un soutien juridique supérieur et à diverses autres formes d’assistance axée sur une meilleure qualité de vie. Depuis 1942, la Section locale 987 des Teamsters veille à instaurer des milieux de travail équitables partout en Alberta. Pour des renseignements complémentaires, veuillez consulter le site Teamsters987.com.

Contacts médias :

Christopher Monette
Teamsters Canada
Portable : 514-226-6002
cmonette@teamsters.ca